En route vers une organisation très réussie de la 22ème Conférence des Nations Unies sur le Climat (COP22), le Maroc a franchi des pas en avant au niveau de l’organisation depuis la désignation par Sa Majesté le Roi Mohammed VI du comité de la COP22 en début du mois de Février 2016.

Ce jeudi 07 Avril et en guise de préparation pour la COP22 prévue du 07 au 18 Novembre 2016 à Marrakech, Maroc, le comité d’organisation a dévoilé l’identité visuelle officielle pour cette qui connaîtra la participation de milliers de personnalités venues de 196 pays et issues du monde de la politique, de l’économie, des médias, des associations…

La Ménara, emblème de la COP22

Au cœur de cette identité visuelle, marquée par un rayonnement de Zellige traditionnel, figure le pavillon historique de la Ménara, symbole culturel pour le Maroc et pour sa capitale touristique Marrakech. Il constitue également, selon le communiqué du comité, le vestige d’un système hydraulique vieux de plus de 700 ans témoignant ainsi du savoir-faire ancestral du Maroc, au service de la gestion d’une ressource rare et précieuse : l’eau.

Des couleurs inspirées de la nature

Le choix des couleurs répond à deux critères principaux: l’identité de la ville hôte et la nature environnementale de l’événement. Les couleurs, bleu, vert, rouge et jaune, sont à la fois le symbole des quatre éléments écologiques primaires que sont l’eau, la terre, l’air et le feu et aussi le reflet de l’identité Marocaine et Africaine de la COP22.

email

Comments

comments