Télécharger l’étude

Les internautes marocains ont encore une fois prouvé leur esprit de solidarité. En tant que moyen de communication efficace, les plateformes web et en particulier les réseaux sociaux ont constitué un terreau propice pour porter la voix de cette communauté web marocaine aux plus hauts responsables du pays.

Dénommé Ray, un chien errant a été retrouvé agonisant dans le quartier Lissasfa à Casablanca. Atrocement torturé, il a fait l’objet de blessures très graves qui lui ont causé la perte totale de la vue, la détérioration de la bouche et l’endommagement de ses organes intérieurs.

Plusieurs images diffusées sur le web attestent de cette barbarie et dénonce les actes de maltraitance des animaux.

Sur le réseau social Facebook :

Une page a été créée afin d’adhérer le plus de personne pour dire stop à la maltraitance des animaux dans ce pays, et compte plus de 24 304 fans et 26 337 personnes en parlent.

La justice pour Ray: www.facebook.com/justicepourray

11125097_10206881495865091_1460937674_n

Une pétition sur Internet:

Sur le site www.mesopinions.com une pétition adressée au Chef de gouvernement Mr Abdelilah Benkirane afin d’assurer un minimum de droit aux animaux maltraités, a déjà récolté plus de 26 215 signatures. //www.mesopinions.com/petition/animaux/justice-ray-animaux-maltraites-maroc/14477 .

Sur le réseau social Twitter :

Le hastag #JusticePourRay a été dédié à la cause « Ray » afin de relayer l’information et adhérer un grand nombre de la twittosphère à la cause Ray, devenue symbole de la maltraitance des animaux.

Graphe 2

Graphe3

L’association « Comme Chiens et Chats », en réagissant aux actes subis par Ray, a été très active sur les réseaux sociaux dans le but de porter cette cause au delà d’un quartier, d’une ville et d’un pays et faire de ce mouvement une mobilisation internationale.

Graphe4

Ainsi, #JusticePourRay a franchi les frontières du pays. Plusieurs sites internationaux ont à leur tour manifesté leur solidarité à ce mouvement en relayant l’information et en appelant à lutter contre l’abus infligé aux animaux.

Screen Shot 2015-06-10 at 22.04.20

#JusticePourRay sur différentes plateformes

Graphe6

Un appel communautaire:

L’Association Marocaine de Protection De l’Environnement en collaboration avec l’association “Comme Chiens et Chats” et “l’ASPAE Atlas”, appellent la communauté marocaine à prendre part au sit-in qui sera organisé ce dimanche 14 Juin 2015 à 11h00 à la place Mohamed V, Casablanca.

Evénement sur Facebook: Sit-in contre la maltraitance des animaux au Maroc

Face à l’horreur constatée sur Ray, ce rassemblement a pour but de dire non à la maltraitance des animaux et d’appeler, dans l’urgence, à la collaboration associations-autorités publiques pour faire face à la problématique des animaux errants et à la protection de tous les animaux.

Internet, un champ de mobilisation au Maroc:

En tant que moyen pour sensibiliser, mobiliser et trouver les bonnes solutions. Internet se confirme comme outil incontournable touchant et rassemblant un maximum de population. Avec plus de 17.3 millions d’internautes au Maroc, plusieurs défenseurs de différentes causes ont su exploiter le monde virtuel pour que des tragédies similaires ne restent pas dans l’ombre et pour que la majorité prenne part aux actions communautaires pour le développement du pays.

email

Comments

comments