Le blocage de la VoIP par les opérateurs télécoms au Maroc a suscité une indignation au sein de la communauté web au Maroc. Afin d’exprimer leur mécontentement, les internautes Marocains ont lancé une campagne appelant à retirer son “like” des pages Facebook des trois compagnies téléphoniques.
Suite à cette campagne, nous avons mené une analyse digitale traitant de l’impact de cette opération sur la performance des trois compagnies sur le web et exposant la mobilisation de la communauté Marocaine sur les réseaux sociaux.
Initiée sur Facebook par des jeunes internautes influents au Maroc, l’opération #OpeUnlike (#OpUnlike) a été lancée dans la nuit du 26 Février par et a eu son effet en un temps record.

La campagne en temps réel

La figure ci-dessous montre l’état actuel des résultats de cette campagne.
INWI

Inwi

Nombre de Fans:

Fans perdus:

Perte en %:

IAM

Maroc Telecom

Nombre de Fans:

Fans perdus:

Perte en %:

MEDITEL


Meditel

Nombre de Fans:

Fans perdus:

Perte en %:

 
 Une plateforme créée par M.Ayoub Oudmane donne l’équivalent de ces “Unlike” en les valorisant à 3 MAD/like (0,3$/like).

Les hashtags phares de l’opération

#OpeUnlike

Ce hashtag a été adopté pour la campagne, notamment sur le réseau social Twitter dans lequel il a été utilisé dans 498 tweet par 300 internautes.
49.6% de ces posts sont des retweets et 2.9% sont des réponses à des tweets.

OpeUnlike

#OpUnlike

Ce hashtag a été également utilisé pour l’opération “Unlike” menée par les internautes sur les pages Facebook des compagnies télécoms marocaines. Il a été relayé 72 fois par 41 internautes.

40.3% de ces posts sont des retweets et 2.8% sont des réponses à des tweets.

OpUnlike

Sur Facebook, l’utilisation de ces hashtags dans des posts publics est beaucoup moins élevée que sur Twitter: 28 fois pour les deux hashtags cumulés.

Les hashtags: #Inwi, #MarocTelecom et #Meditel

Lors de cette campagne, les internautes ont aussi utilisé des hashtags portant les noms des trois opérateurs.

#Inwi: 102 posts;

#MarocTelecom: 58 posts;

#Meditel: 85 posts.

D’autres hashtags ont été utilisés tels que #StopIAM, #StopInwi, #StopMeditel, #VOIP, #VOIPMorocco et #ANRT. Ce dernier est massivement utilisé pour demander son intervention de l’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications ou critiquer son rôle de régulateur du marché des télécoms au Maroc.

Par ailleurs, l’utilisation du hashtag  #ANRT a aussi servi pour dénoncer la mention de la possibilité d’utiliser Skype ainsi que d’autres solutions similaires pour les présentations à distance lors de l’événement “ICANN Meeting” prévu à Marrakech.

ANRT skype

Performance des pages Facebook des trois opérateurs

Nombre de fans

Le 26 Février (00h00), les pages Facebook des opérateurs comptaient les nombres de fans suivants:
Inwi: 2,038,228 – Maroc Télécom: 2,444,887 – Méditel: 2,195,044.
A l’exception de la page de l’opérateur Inwi, ces nombres avaient connus une augmentation tout au long de la journée (avant le lancement de l’opération) pour atteindre:
Inwi: 2,037,827 – Maroc Télécom: 2,446,438 – Méditel: 2,197,057.
Le figure ci-dessous montre l’évolution du nombre des fans sur les pages des trois compagnies télécoms du 26 au 29 Février 2016:
Nombre de fans
La figure suivante illustre la baisse de nombre de fans des trois pages pour la période du 26 au 29 Février en comparaison avec celle entre le 22 et le 25 du même mois.
Nombre de fans

Performance des pages

En mesurant la performance de chacune des pages Facebook des trois opérateurs, Inwi, Maroc Télécom et Méditel, sur la même période, nous avons noté une baisse considérable de l’évolution par semaine de ces pages, reflétant la croissance moyenne du nombre des fans.
 Performance pages

Engagement des internautes dans la campagne

Sur les pages Facebook

Les taux d’interaction positive des internautes avec les posts des trois compagnies sur Facebook ont également baissé.

Engagement

Pétition sur le web

En vue de contester la décision du blocage de la VoIP, les internautes ont lancé une pétition, intitulée “Premier Ministre et Chef du Gouvernement Marocain: Nous sommes contre le blocage mis en place par les télécoms Marocains“, sur le site Avaaz.

Autres actions sur la toile

Depuis le premier blocage de la VoIP en début de l’année 2016, les internautes sur Facebook n’ont pas cessé de faire appel à l’intervention du fondateur et dirigeant de Facebook dans cette affaire puisque Facebook Messenger et Whatsapp font l’objet de ce blocage.

Des commentaires aux posts de Mark Zuckerberg ainsi que des publications publiques l’appelait à intervenir d’urgence.

fcbk opinion 2

L’un des récents appels a été fait par un jeune internaute sous forme d’une lettre adressée à Mark Zuckerberg et intitulée: “An open letter to Mark Zuckerberg

Analyse de l’opinion commune des internautes

Publications

Lors de cette mobilisation des marocains sur le web et notamment sur les réseaux sociaux, les contenus de publications se partageait entre des appels à mener l’opération des “Unlike” et des expressions d’insatisfaction.

Facebook Opinions

tweets opinion

Mesure du sentiment (E-Réputation)

L’analyse de l’opinion commune sur le net (e-réputation) affiche un pourcentage élevé d’interactions négatives vis-à-vis des trois opérateurs téléphoniques et donc un sentiment négatif (74,1%) éprouvé par la communauté des internautes marocains dont la majorité est constituée par les clients de ces compagnies.

E-Reputation Telecom Maroc

Publiée le 01 Mars 2016 à 00h00
email

Comments

comments